Sélection du n°3443 du 21 octobre 2020

De Jean-Luc LEOPOLDI :

LA VALSE DES TARTUFES PRÉTENDANT DÉFENDRE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION

On n’en peut plus d’entendre les tartufes ministériels et médiatiques prêcher la « liberté d’expression », qui n’existe absolument pas. Ceux qui essaient de s’en servir sont soit égorgés par les musulmans (Samuel Paty), soit embastillés par le régime (Hervé Ryssen). Choisissez.

Il faut qu’ils arrêtent tous de prétendre qu’ils défendent la liberté d’expression alors qu’ils approuvent ou passent sous silence l’incarcération pour délit d’opinion, comme dans toutes les dictatures. La liberté n’est absolument pas défendue ; elle est menacée par le gouvernement des juges ET par les islamistes.

 

De J. PLESSIS :

MYSTÈRE D’INIQUITÉ

Dans ses annonces apocalyptiques (RIVAROL numéro 3441), Alejandro Sosa Laprida oublie de nous dire que cette grande détresse est rendue possible parce que, comme le dit Saint Paul dans sa Deuxième Épître aux Thessaloniciens : « Celui qui fait obstacle a été enlevé. » 

C’est le moment de rappeler que depuis la mort de Pie XII, le 9 octobre 1958, il y a soixante-deux ans, l’Eglise occupée par une succession d’Intrus est au TOMBEAU.

Nous assistons à l’effondrement de toutes les Institutions religieuses, civiles, militaires, judiciaires, médicales. C’est le Mystère de l’Iniquité dans toute son ampleur comme le décrit Osée, III, 4 : « Les enfants d’Israël seront durant de longs jours sans Roi et sans Chef, sans Sacrifice et sans Autel, sans Sacerdoce et sans Prophéties. »

Lors des funérailles de Pie IX, le Cardinal Pie nous prévenait : « La Vacance prolongée de la Chaire Apostolique constitue une des plus grandes épreuves et parfois une des crises les plus aiguës que puisse subir le monde. » 

Aujourd’hui, cette Prédiction devient évidence. 

© 2020 by webmestre RIVAROLWix.com

Directeur : Fabrice Jérôme Bourbon CCP Éditions des tuileries : 4532.19K  

06-40-87-72-79 19 avenue d’Italie, 75013 Paris.